Chers lectrices,
Chers lecteurs,

A l’occasion du cinquantième numéro d’Agir par la culture, qui sortira cet été, nous vous informons que nous revisiterons entièrement sa présentation. Ce numéro anniversaire sera également l’occasion pour nous, de revoir en profondeur le listing d’envoi de notre revue. Vous désirez continuer de recevoir gratuitement Agir par la culture, en version papier et/ou en version numérique ? Remplissez rapidement le formulaire d’inscription !

La rédaction

Le populisme contre la démocratie

 

Par Michel Gheude

Sous la forme du populisme, l’extrême droite d’aujourd’hui diffère de celles d’hier. Elle ne se présente pas comme hostile à la démocratie. Elle se dit au contraire plus démocrate que la démocratie dont elle dénonce les dérives. En réalité, elle en fait un usage pervers et reste son ennemie mortelle.

Lire la suite...

Paroles parasites et peuple crétin

Par Olivier Starquit

 

Presque systématiquement, lorsqu’un résultat électoral semble ne pas agréer les mondes politique et médiatique, un mantra surgit : « nous avons manqué de pédagogie ». Retour sur une variation récurrente dans le discours dominant et sur ce qu’elle implique.

Lire la suite...

« Culture participative » : Les habits neufs de la domination ?

 

Par Jean-François Pontégnie

Depuis 20 ou 30 ans, on voit fleurir des activités de « médiation », de « conciliation » ou de « facilitation », de même que des « conférences de consensus », des « forums hybrides » ou des « ateliers citoyens » - les dénominations ne manquent pas… S’agit-il de voies vers une nouvelle démocratie, réinventée, ou d’une simple manière, comme l’indique le sociologue Jacques Faget, « d’habiller d’un voile démocratique les mécanismes de pouvoir » ?La question vaut la peined’être posée, tant il est vrai que les citoyens critiques se trouvent le plus souvent sommés soit de participer, soit de se taire…

Lire la suite...

UTÉRUS À LOUER ?

 

Par Jean Cornil

 

La délicate et difficile attitude à adopter envers les mères porteuses me semble faire écho à quelques réflexions fondamentales sur le monde moderne.

 

Lire la suite...

LE CAPITALISME A-T-IL UNE FIN ?

 

Par Michel Gheude

 

No alternative. Le mot de Thatcher est devenu programmatique. Depuis les années 80 et la fin de la guerre froide, le capitalisme semble le seul modèle économique possible. Mais la crise qui secoue l’économie mondiale depuis 2008 suscite inévitablement la question : le capitalisme, au contraire, n’a-t-il pas atteint ses limites ? Ne sommes-nous pas à la veille d’un changement de paradigme ?

 

Lire la suite...

JULIEN PRÉVIEUX OU L’ART DE DÉTOURNER LES CODES

Propos recueillis par Anne-Lise Cydzik

Les chiffres modèlent nos existences, il coulait donc de source que l’art contemporain les détourne. C’est ce que fait Julien Prévieux, artiste français, petite quarantaine, qui vient d’exposer au Centre Pompidou à Paris. On a connu Julien Prévieux avec ses Lettres de non-motivation. Il a coécrit un ouvrage, Statactivisme, sur le pouvoir des statistiques. On le retrouve ici avec un détournement des statistiques policières… ou comment la pratique artistique permet d’interroger les chiffres. Il a, ceci dit, bien plus d’un chiffre à son art…

Lire la suite...

DEMAIN EST UN AUTRE JOUR, UN AUTRE MONDE

Propos recueillis par Sabine Beaucamp et Aurélien Berthier

Dépassant largement le cercle du public habituel du documentaire militant, le film Demain, cartonne avec plus de 700.000 entrées en France et 80.000 entrées en Belgique et vient de remporter le César du meilleur documentaire. Ce film enthousiasmant réussit le tour de force de créer, à partir d’initiatives concrètes de notre présent, un récit désirable du futur. Un futur qui pourrait bien ne pas être la catastrophe environnementale annoncée, mais où, au contraire, la démocratie, l’éducation, l’agriculture, l’énergie ou l’économie seraient régénérées, à condition d’enclencher une transition globale. Rencontre avec Cyril Dion, créateur du mouvement Colibris mais aussi écrivain, poète et éditeur, qui a réalisé Demain avec Mélanie Laurent.

 

Lire la suite...

FRONTEX : L’EUROPE EST EN GUERRE CONTRE UN ENNEMI QU’ELLE S’INVENTE

Par Caroline Intrand*

Symbole par excellence de « l’Europe forteresse », Frontex, cet « ovni juridique » entre agence indépendante et organe intergouvernemental, est depuis 2005 l’instrument à disposition des institutions et des États membres pour contrôler et surveiller les frontières, mais aussi pour donner l’illusion qu’elles sont contrôlables. Depuis 10 ans, elle fait l’objet d’une attention particulière des observateurs parce qu’elle agit là où la souveraineté des États s’exerce, mais aussi là où se retrouvent ceux qui cherchent à passer outre la fermeture pour trouver une protection, pour trouver un avenir meilleur. Et son mandat flou favorise une dilution des responsabilités.

 

Lire la suite...

BRUNO PONCELET : TTIP, un Tremplin pour les multinationales

Propos recueillis par Aurélien Berthier


Lanceur d’alerte, Bruno Poncelet, formateur au CEPAG, nous avait prévenus des dangers du projet de « Grand marché transatlantique », en 2011 déjà. Il avait alors contribué à lancer la plate forme No Transat — dont fait partie PAC. Depuis 2013, ce projet est à présent un Traité négocié entre les États-Unis et la Commission européenne sous le nom de TTIP (Transatlantic Trade and Investment Partnership) et vise
à créer un marché concernant plus de 820 millions de citoyens. S’attaquant à de nombreuses normes sociales, sanitaires et environnementales, il suscite une intense opposition et des initiatives dans toute l’Europe. Bruno Poncelet fait pour nous un point sur la mobilisation, les dangers de ce traité de libre-échange (et de son petit frère, le CETA, accord entre UE et Canada) qui menace démocratie économique, normes environnementales et sociales pour un gain en matière d’emploi ou de croissance qui reste à démontrer.

 

Lire la suite...

FLANDRE–WALLONIE : UN MÊME MOUVEMENT SYNDICAL ?

Par Vaïa Demertzis, CRISP

 

Interroger les similitudes et les différences des luttes syndicales en Flandre et en Wallonie, c’est affronter les stéréotypes qui opposent un syndicaliste wallon réputé combatif à son homologue flamand jugé plus conciliant. La réalité est plus nuancée : disparités régionales et divergences idéologiques se juxtaposent.

Lire la suite...

Site propulsé par Joomla!, logiciel libre sous licence GNU/GPL.
Réalisation : Présence et Action Culturelles.