Frites et manioc

Collectif  De Vizu

Ce livre pro­pose une ren­contre avec la popu­la­tion sub­sa­ha­rienne. Non pas celle qui vit à des mil­liers de kilo­mètres d’ici, mais bien celle issue de l’immigration dans le Hai­naut, plus pré­ci­sé­ment dans la ville de La Lou­vière. Appa­reil pho­to sous le bras, le col­lec­tif De Vizu, dont la volon­té pre­mière est d’informer et d’aborder par le prisme de la pel­li­cule (ou de la carte mémoire) des ques­tions sociales, poli­tiques et cultu­relles, a fait le pre­mier pas vers cette popu­la­tion, certes visible, mais que per­sonne ne connaît. Frites et Manioc, tout est dans le titre : « c’est pro­vo­quer une ren­contre entre per­sonnes « dif­fé­rentes » et construire du com­mun », pour para­phra­ser les mots de Anne Dev­lee­shou­wer, du Centre régio­nal d’Intégration de La Lou­vière, inter­viewée en fin d’ouvrage. 160 pho­tos, toutes en noir et blanc, qui révèlent, tel l’effet gros­sis­sant d’une loupe, le quo­ti­dien vécu par cette com­mu­nau­té du Congo, du Came­roun, du Bénin, du Séné­gal, du Rwan­da ou encore du Niger. Une pro­me­nade en ville, la pré­pa­ra­tion d’un défi­lé de mode visant à lever des fonds, une bulle tem­po­relle chez le coif­feur, une immer­sion dans un snack ou dans une école, le recueille­ment spi­ri­tuel lors d’offices reli­gieux ou encore la cha­leur par­ta­gée dans cer­tains foyers. Autant d’exemples de ce que recèle cet ouvrage, empreint d’une grande pudeur rimant avec res­pect, dont la volon­té pre­mière est de bâtir des ponts. Des ins­tants de pré­sent qui, au-delà de la beau­té artis­tique, invitent à réflé­chir et à se poser les bonnes ques­tions. Ces 160 pages de Frites et Manioc, les six pho­to­graphes pro­fes­sion­nels du col­lec­tif sou­haitent qu’elles soient uti­li­sées comme une fenêtre pour ceux qui ne connaissent pas cet Autre dif­fé­rent par sa cou­leur de peau et sa culture, mais éga­le­ment tel un miroir pour ceux qui accep­te­ront ces images qui se veulent expres­sé­ment res­pec­tueuses, dignes et valo­ri­santes.

Pierre Vangilbergen

Frites et manioc
Collectif  De Vizu
L’Image et l’Écrit, 2016

Autres Popcorns "Lecture"