Hyper capitalisme

Larry Gonick & Tim Kasser

Et si le livre le plus lumi­neux pro­po­sant ana­lyse et décryp­tage de l’ultralibéralisme ambiant était une bande des­si­née ? À la lec­ture d’Hyper­ca­pi­ta­lisme — L’économie moderne, ses valeurs et com­ment chan­ger tout ça, le constat parait évident. On avait rare­ment eu entre les mains une œuvre cri­tique aus­si décon­cer­tante, consa­crée à « ce sys­tème rapace qui tient désor­mais le monde dans son étreinte brû­lante et lourde ».

Les auteurs ? Le des­si­na­teur (et mathé­ma­ti­cien) Lar­ry Gonick, spé­cia­liste de ce genre de vul­ga­ri­sa­tion BD (cf. sa Petite his­toire du monde moderne, en deux volumes) et le psy­cho­logue Tim Kas­ser connu pour ses tra­vaux sur les rap­ports entre le maté­ria­lisme et le bon­heur. Le capi­ta­lisme moderne, dans sa ver­sion hyper, est donc ici expli­qué, racon­té, par ce prisme des valeurs et des conflits qui en résultent. Les per­son­nages qui nous servent de guides tout au long des cases incarnent ces dif­fé­rentes pos­tures, orien­tées tan­tôt vers le gain, l’argent et le sta­tut social, tan­tôt vers les valeurs plus intrin­sèques d’égalité, de res­pect de l’environnement, de soli­da­ri­té, etc.

Si la pre­mière par­tie de l’ouvrage traite de ce que nous fait l’hypercapitalisme (et ses cinq com­man­de­ments : consomme, mon­dia­lise, dérè­gle­mente, baisse les salaires, pri­va­tise), la seconde, elle, explique ce qu’on peut faire pour contrer le monstre ten­ta­cu­laire. Et que l’on se ras­sure, tout espoir est encore per­mis… Facile d’accès, volon­tiers humo­ris­tique mais tou­jours d’une grande intel­li­gence, ce livre est hyper­ka­pi­tal !

Denis Dargent

Hypercapitalisme
L’économie moderne, ses valeurs et comment changer tout ça
Larry Gonick & Tim Kasser
Seuil/Delcourt, 2018

Autres Popcorns "BD"