Urbanisason

Capter l’âme sonore d’un quartier

Le maté­riau sonore est aus­si un outil puis­sant pour inter­ve­nir en ville. C’est celui-ci qu’Urbanisason, un col­lec­tif créé en 2007 a choi­si d’utiliser.

Le col­lec­tif Urba­ni­sa­son orga­nise des balades sonores dans le quar­tier de Fla­gey (Ixelles) réa­li­sées par et avec ses habi­tants. « L’idée de base était de deman­der à un(e) habitant(e) : « Si tu ne devais mon­trer à quelqu’un qu’un seul endroit de ton quar­tier, lequel choi­si­rais-tu ? ». Puis de s’y rendre et récol­ter les his­toires des per­sonnes sur place. » Des lieux qui ne sont pas choi­sis au hasard. « Pour­quoi est-ce que l’on a tra­vaillé dans ce quar­tier ? C’est parce que les tra­vaux pour le bas­sin d’orage qui s’y fai­saient alors avaient sus­ci­té une énorme polé­mique. En effet, le quar­tier était en train de se méta­mor­pho­ser sérieu­se­ment, voire de se gen­tri­fier, notam­ment de par la proxi­mi­té du quar­tier euro­péen. » Ensuite, dans un deuxième temps, on pro­pose aux pas­sants, lors d’événements publics de se rendre sur les dif­fé­rents lieux et d’écouter au casque les témoi­gnages et anec­dotes in situ. Comme beau­coup de ces espaces dis­pa­raissent petit à petit ou sont réaf­fec­tés, la balade fait éga­le­ment office de mémoire du quar­tier. L’objectif de base d’Urbanisason est de faire de la créa­tion sonore qui conso­lide les liens entre le ter­ri­toire et les habi­tants, qui tente de mettre en lumière l’âme d’un quar­tier.

Si les témoi­gnages peuvent abor­der des situa­tions conflic­tuelles ou sou­le­ver des points plus poli­tiques, cette dimen­sion cri­tique n’est pas le but pre­mier de la démarche. « On ne le fait pas dans le but d’interpeller les poli­tiques. On ne prend pas par­ti. On essaie d’avoir un éven­tail d’avis dif­fé­rents et c’est cela qui va sus­ci­ter une réflexion qui va plus loin. Si nos choix de lieux peuvent déno­ter d’un cer­tain par­ti pris, en revanche, on laisse par­ler les gens et on ne les influence pas dans leur dis­cours. On n’a pas tou­jours un but d’activiste. Quand on fait des balades sonores, on aime aus­si ren­con­trer les gens, les habi­tants, décou­vrir des endroits que l’on ne connait pas et puis ques­tion­ner l’endroit, per­mettre le débat sur l’espace public. »

Urba­ni­sa­son se veut aus­si tout-ter­rain, peut uti­li­ser d’autres espaces que le quar­tier, par exemple lors de fes­ti­val ou d’action mili­tante (ou non) afin de recueillir ou dif­fu­ser des témoi­gnages sonores. Le col­lec­tif uti­lise éga­le­ment l’outil « por­teur de paroles » (voir enca­dré).

Via son pro­jet « BXL-Cap sonore sur l’Europe », le col­lec­tif tra­vaille actuel­le­ment sur un ter­ri­toire plus large, celui de l’Europe. Ce pro­jet s’est décli­né en deux phases. La pre­mière, réa­li­sée en 2012, consis­tait en la créa­tion d’une ins­tal­la­tion sonore et visuelle qui confron­tait le point de vue de vingt-quatre jeunes euro­péens d’origines sociale et cultu­relle dif­fé­rentes. On recueillait leur avis sur l’Europe, son ave­nir, ses pays bêtes noires… En 2013, le col­lec­tif a déci­dé de se concen­trer sur la par­ti­ci­pa­tion et sur les actions citoyennes d’interpellation au niveau de la poli­tique euro­péenne en réa­li­sant six cap­sules et une émis­sion radio dif­fu­sée sur Radio Panik. Et ce, tou­jours dans une optique de confron­ta­tion de points de vue. Par exemple très récem­ment dans le cadre d’une action ini­tiée par Agir pour la paix/Vredes Actie, Urba­ni­sa­son a recueilli des témoi­gnages de par­ti­ci­pants et de pas­sants. « On vou­lait emme­ner avec nous une des per­sonnes que l’on avait inter­viewée l’année pas­sée tout en sachant per­ti­nem­ment que cette per­sonne ne par­ta­geait pas tota­le­ment le point de vue de l’association. On a fait le choix de faire par­ti­ci­per une per­sonne plu­tôt pro-euro­péenne dans une action plu­tôt cri­tique de l’Union euro­péenne, le lob­by tour ». On pour­suit tou­jours l’idée et l’objectif de sus­ci­ter le débat et le ques­tion­ne­ment chez les audi­teurs.

Tous les témoignages sont disponibles sur le blog du collectif  http://urbanisason.wordpress.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

code