Etat des résistances dans le Sud. Luttes syndicales

Ouvrage collectif

Les luttes syn­di­cales au Sud sont confron­tées à de nom­breux défis. L’autonomie et les droits syn­di­caux y sont régu­liè­re­ment vio­lés ou détour­nés. L’économie infor­melle et les formes de tra­vail « aty­piques » sont impor­tantes, sinon domi­nantes, dans la majo­ri­té des pays. Le dia­logue social entre employeurs, Etats et syn­di­cats, quand il existe se réduit sou­vent à gérer les dégâts de la crise. Une des ques­tions stra­té­giques essen­tielles qui se pose dès lors est le type d’alliance à construire avec les autres mou­ve­ments sociaux et/ou avec les gou­ver­ne­ments ? Les syn­di­cats du Sud sont confron­tés à une double offen­sive, mar­quée par la mon­dia­li­sa­tion néo­li­bé­rale et la répres­sion. Les rela­tions de tra­vail ain­si que toutes les formes d’organisation des tra­vailleurs en ont été affec­tées, aggra­vant la pré­ca­ri­sa­tion, l’hétérogénéité et l’ « infor­ma­li­sa­tion » de l’emploi. Cette situa­tion, à l’origine d’une recom­po­si­tion des forces sociales et des luttes, pose un défi énorme au syn­di­ca­lisme.

Sabine Beaucamp

Etat des résistances dans le Sud. Luttes syndicales Alternatives Sud, vol. 21
Centre tricontinental / Editions Syllepse, 2014

Autres Popcorns "Lecture"