Wobblies

Ouvrage collectif

Fon­dé en 1905, le syn­di­cat états-unien Indus­trial Wor­kers of the World (IWW) a tou­jours défen­du une approche plus radi­cale du syn­di­ca­lisme, visant à ras­sem­bler tous les tra­vailleurs au sein du « One Big Union », c’est-à-dire d’un seul grand syn­di­cat, en met­tant en œuvre avant l’heure les prin­cipes de l’intersectionnalité dans le sens où ils fédèrent plu­sieurs types de luttes contre les dis­cri­mi­na­tions et pas seule­ment celles qui touchent l’ouvrier blanc. En effet, loin de la coges­tion et du dia­logue social, il pro­po­sa de défendre les inté­rêts de tous les ouvriers. Car pour l’IWW, « un tort fait à l’un est un tort fait à tous ». Le livre Wob­blies – Un siècle d’agitation sociale et cultu­relle aux États-Unis, retrace à par­tir de nom­breuses contri­bu­tions des­si­nées et de riches paren­thèses his­to­riques les péri­pé­ties de ce syn­di­cat, les actions menées par ses membres (sur­nom­més les « Wob­blies ») tout en évo­quant aus­si quelques-unes de ses figures impor­tantes comme Joe Hill. Hill était un Sué­dois qui s’exila aux États-Unis pour tra­vailler et s’y décou­vrit un beau matin esclave sala­rié. De cette situa­tion déses­pé­rée, il fit des chants par­mi les plus beaux et féroces. C’est aus­si à lui que l’on prête ces pro­pos devant le pelo­ton d’exécution « Don’t mourn, orga­nize ! » c’est-à-dire : « Ne pleu­rez pas, orga­ni­sez-vous ! ». Par­mi les autres per­son­nages évo­qués, citons aus­si la jour­na­liste et confé­ren­cière Lucy Par­son, la rouge Emma Gold­man, ce colosse borgne de Big Bill Hay­wood, cette cen­te­naire de Mother Jones, ou encore Eugen Debs, cinq fois can­di­dat socia­liste aux élec­tions états-uniennes sans oublier le jour­na­liste enga­gé John Reed. Cette somme (308 pages) narre donc en BD l’histoire du monde ouvrier aux États-Unis et devrait pas­sion­ner toutes celles et ceux qui sont inté­res­sés par l’histoire du mou­ve­ment ouvrier et qui veulent œuvrer au chan­ge­ment de la socié­té.

Olivier Starquit

Wobblies – Un siècle d’agitation sociale et culturelle aux États-Unis
Bande dessinée collective coordonnée par Paul Buhle & Nicole Schulman
Nada, 2019

 

Autres Popcorns "BD"